Quel est le chauffage électrique le plus économique ?

Le chauffage pèse pour beaucoup sur la facture d’électricité, surtout lorsque le froid est rigoureux. En ces moments, il n’importe plus seulement de trouver le meilleur chauffage, mais d’en trouver un capable de combiner performance et économie d’énergie.

Parmi la riche gamme de systèmes existant, ceux électriques peuvent, malgré ce que l’on en dit permettre de considérablement alléger vos factures d’électricité. Une analyse minutieuse du large éventail de choix place les radiateurs électriques à la première place du podium.

Radiateurs à inertie

Ils sont les plus performants. Ce type de radiateur dispose d’une importante capacité de stockage pour une répartition lente, homogène et constante de chaleur douce. Grâce au régulateur de température, cette répartition peut être optimisée selon l’importance et les besoins en chauffage de chaque pièce. Son inertie est de loin ce qui lui confère son caractère économique. En effet, la chaleur emmagasinée continue de réchauffer même une fois l’appareil éteint.

Voici une astuce simple et efficace pour plus d’économie : s’en servir la nuit pour accumuler une marge importe de chaleur pendant les heures creuses. En effet, elles sont soumises à peu de tarification. Très modernisé, la technologie du thermostat est d’appoint, avec des fonctionnalités poussées. Par exemple, la connectivité, des programmes préenregistrés, accompagnés d’autres qui sont réglables selon la préférence de chacun.

Le convecteur

Il se trouve être le moins cher de tous les radiateurs électriques avec en prime une grande facilité d’installation. Les modèles de nouvelles générations ont fortement rattrapé la multitude d’insuffisances dont étaient truffés les premiers prototypes. Désormais, la chaleur est plus uniformément répartie du sol au plancher pour un réel confort thermique. Il faut cependant avouer que malgré ses performances, l’absence de régulateur de température et de programmateur constitue d’importantes limites à ne pas négliger.

Le panneau rayonnant

Radiateurs à inertie

Son rayonnement électromagnétique par infrarouge lui permet de répartir plus harmonieusement la chaleur. Cette dernière est non seulement homogène et douce, mais demeure également à la manière du radiateur à inertie, stable pendant des heures après l’arrêt de l’appareil. Le régulateur thermique de certains modèles est numérisé pour une programmation et un contrôle surveillé de la consommation. Les panneaux se déclinent en des designs modernes pouvant s’insérer dans tous les décors. N’eut-ce été l’absence d’inertie, ce système serait le plus complet jamais expérimenté.

Lire aussi : Le niveau idéal d’humidité dans une cave à cigare.

Le plus économique

Le radiateur à inertie demeure le système qui consomme moins d’électricité que n’importe quel autre et ceci grâce à son inertie. Cette impressionnante capacité de rétention d’énergie vous offre la possibilité de l’éteindre une fois le stockage plein. Ceci est rehaussé par la qualité de la chaleur diffusée, saine et douce n’irradiant ni n’asséchant l’air comme c’est le cas pour le convecteur.

Quelles astuces pour plus économiser ?

Radiateurs à inertie

Économiser de l’énergie c’est d’abord une question d’isolation de votre maison. Cela ne changera donc pas grand-chose si cette dernière est mal isolée ou située dans une région à température rigoureuse. Isolez donc les fenêtres, les portes, les combles, le sol et les éventuels trous sous la porte. Ensuite, aérer votre intérieur de 5 à 10 minutes chaque matin pour une entrée d’air frais. Enfin, servez-vous constamment de la régulation de votre radiateur si celui-ci en possède pour une parfaite optimisation de la chaleur diffusée.