Hygromètre-numérique-avec-thermomètre-de-WSLHCsure-1024x1022

Comment fonctionne un hygromètre?

Pour déterminer le degré d’humidité d’un gaz et de l’air, le recours à un hygromètre se révèle crucial. Il se dessine de jours sous trois grands types proposant différents modes de fonctionnement.

 

Quel est le mode de fonctionnement de l’hygromètre capacitif ?

 

Les hygromètres capacitifs constituent des appareils qui contiennent certains éléments. Ceux sont très déterminants. Il s’agit des :

  • Contraintes de fragilité ;
  • contraintes de prix ;
  • contraintes d’espace.

Ces types d’hygromètres permettent d’estimer l’effet de l’humidité sur un matériau d’oxyde métallique.

Ils font également preuve d’une grande importance lorsqu’il s’agit d’évaluer l’effet de l’humidité sur la constante diélectrique d’un polymère tels que les plastiques synthétiques. Après calibrage, les hygromètres capacitifs présentent une précision de 2 % environ d’humidité dans un intervalle de 5 à 95 %.

S’ils sont mal calibrés, ils offrent une précision moins relative. Mais ils développent une forte résistance aux effets de la condensation et aux températures élevées. Enfin, il serait important de notifier que ces hygromètres affichent rapidement un aspect de vieillissement.

Source

Comment fonctionne l’hygromètre résistif ?

 

Les hygromètres résistifs servent à mesurer les changements de la résistance électrique d’un matériau engendrés par l’humidité de la nature. Moins sensibles que les hygromètres capacitifs, les modèles résistifs requièrent une carte de circuit imprimée. Si la précision chez eux est fonctionnelle sur la matière résistive, elles s’évaluent souvent jusqu’à ± 3 % d’humidité relative. Aussi, la robustesse de l’outil contre la condensation dépend du matériau de sa conception.

 

Comment fonctionnent les psychromètres ?

 

Encore appelés thermomètre à bulbe, les psychromètres nécessitent une paire de thermomètres qui sont disposés côte à côte. L’un dispose d’une ampoule revêtue d’un chiffon humide alors que l’autre possède une ampoule exposée l’air.

L’humidité du tissu favorise la perte de chaleur de l’ampoule à la suite de l’évaporation. Quant à la quantité d’évaporation, elle varie en fonction de la quantité de vapeur d’eau qui se retrouve dans l’atmosphère.

Pour déterminer l’humidité relative, il faut connaitre simplement la différence de température qui réside entre les deux thermomètres. Généralement, les psychromètres sont sollicités dans l’évaluation de la précision de l’hygromètre.

 

Vous l’aurez compris, l’hygromètre est doté de différents modes de fonctionnement. Pour en faire un bon usage, vous devez absolument connaitre le système que possède le vôtre.

Lire aussi : Quels sont les critères de test d’une machine à coudre ?/ Combien coûte un décapeur thermique ?/ Les avantages d’avoir un trampoline chez soi