genius2

Comment fonctionne un thermomètre auriculaire ?

La majorité des familles dispose d’un thermomètre auriculaire. Malgré cela, elles n’ont pas toutes les informations sur le réel fonctionnement de cet appareil. Nous vous en parlons ici.

Allumage

Avant toute chose, comme l’explique ce site, il faudrait mettre en marche le thermomètre auriculaire. Pour cela, il faudrait l’enlever de la boite protectrice. Ensuite, retirez le capuchon. Enfin, appuyez sur le bouton Marche/arrêt.

Techniques de fonctionnement

Le thermomètre auriculaire ou encore thermomètre infrarouge fonctionne grâce à l’émission de lumière. Aussi, par la mesure de l’énergie de la chaleur dégagée par le tympan et les autres cellules de l’oreille. Son fonctionnement est très simple. L’utilisation du thermomètre auriculaire ne nécessite pas forcément le contact avec la personne concernée.

Tous corps vivants dégagent un rayonnement qui est détecté par l’infrarouge afin de fournir la mesure de la température. Il est doté d’une lentille qui permet la prise de la température à distance.

A lire : Mon article sur la baignoire bébeé.

L’infrarouge, en réalité permet de mesurer les longueurs des ondes comprises entre 7 et 15 micromètres. Ainsi donc, plus la personne concernée a un corps chaud ou froid, plus le rayonnement qu’elle dégage prend la forme de la lumière.

Le thermomètre est comme nous l’avons dit plus haut très facile d’utilisation. Malgré le fait qu’il ne se colle même pas à la peau, la mesure de la température s’obtient en une fraction de seconde. Par son mode d’affichage numérique et du fait qu’il ne touche pas la peau, on parlera d’un thermomètre digital.

Aussi, il dispose pour quelques modèles des options comme le rétroéclairage de l’écran et l’amélioration du calcul de la température. Ce rétroéclairage de l’écran permet de lire facilement sur l’écran dans l’obscurité.

Notez bien que la mesure de la température peut être fausse s’il y a quelques interférences. Comme interférences, nous avons : la poussière, la vapeur et l’humidité. Il est donc nécessaire que vous fassiez attention à ne pas avoir ces interférences à l’endroit de la prise de la température.

Notez également que le souffle de l’utilisateur ne doit pas toucher le capteur. Un capteur n’est utilisé que pour prendre au moins 3 fois la mesure. Après, il faudrait le changer.