Comment utiliser un GPS pour vélo ?

Vous avez enfin payé votre GPS pour vélo et vous avez du mal à l’utiliser. Bien que cela semble être compliqué, cet appareil s’utilise de la plus simple des manières. Pour vous en sortir tel un professionnel, nous vous proposons certaines étapes que vous suivrez. Elles se résument en quatre dont la première est la configuration ou le paramétrage du système GPS.

En le configurant

Pour être utilisable, le GPS pour vélo se doit d’être configuré suivant l’activité pour laquelle vous voulez l’utiliser. Ce que nous vous conseillons, c’est de supprimer les fonctions du GPS qui ne vous sauront d’aucune utilité. De cette manière, vous passer plus rapidement d’une fonction à une autre. Pour une bonne configuration du système, il est recommandé de bien indiquer les genres de piles utilisées. Quant à l’écran, paramétrer la temporisation sans pour autant oublier d’activer l’économie d’énergie. Comme sur la carte topographique, choisissez le nord en haut de la carte.

Le zoom automatique devra aussi être désactivé. Le type de carte que vous aurez à utiliser devra être activé et vous désactivez les autres. Lorsque vous avez l’intention de suivre votre tracé sans l’enregistré le déplacement, choisissez « ne pas enregistrer le journal de suivi ». Pour le format de la position, optez pour les degrés, minutes secondes. Lors de la configuration de l’altimètre de votre GPS, activer l’étalonnage automatique.

En maitrisant l’utilisation de certaines fonctions

GPS pour vélo

La meilleure façon d’utiliser le GPS est de suivre l’itinéraire que vous aurez auparavant tracé ou importé de votre PC. Pour le tracé, vous pouvez vous rendre sur le site de traçage d’itinéraire sur carte en ligne. Certains modèles de GPS comme Garmin mettent à votre disposition un logiciel qui génère un fichier GPS qui peut être transféré dans le GPS. Pour la recherche du parcours, la touche de recherche pourra vous y aider.

Lire aussi : Caméra de chasse Powerextra et Digitnow 1080p, laquelle choisir ?

Elle permet également de stopper la navigation qui est en cours ou qui est en fin de parcours. Sur l’écran du GPS, on y visualise une marque de position en forme de flèche qui indique en réalité là où vous êtes. Ladite flèche s’oriente dans la direction du déplacement et prend une position perpendiculaire lorsque vous vous arrêtez.

En recevant le signal

Cet appareil GPS est doté d’un récepteur qui capte les différentes ondes que les satellites émettent. Ces dernières permettent de déterminer la position dans un espace 3D. Dans certains cas, il se pourrait que le signal soit perdu. La marque de position reste dans cette condition figée sur l’écran.

À savoir : Le vélo, c’est bon pour la santé et le moral !

Vous serez donc obligé de vous déplacer de quelques mètres pour le retrouver. Lorsque vous choisissez la valeur du zoom la plus haute, cela vous permet de voir plus facilement le déplacement de ladite marque de position.

En apprenant à vous servir du logiciel de traçage d’itinéraire

GPS pour vélo

Ce n’est pas tous les GPS qui possèdent ce logiciel – voir mon tableau comparatif pour en savoir plus. Toutefois, il s’utilise gratuitement et nécessite d’un simple téléchargement sur le site du constructeur.

C’est un logiciel qui dispose d’un répertoire qui permet de classer vos parcours tout en les rangeant dans une liste. Vous avez bien entendu la possibilité de créer autant de listes que possible.