le bon fer a souder

Comment fabriquer un fer à souder ?

Ne disposant pas d’accès de moyen pour s’offrir un fer à souder, plusieurs personnes se demandent s’il serait possible de fabriquer par leur propre soin un fer à souder. Ce qui leur permettra d’ailleurs de lui donner la forme et la taille souhaitées pour une utilisation plus facile. Pour y arriver, il faudrait répondre à un certain nombre de questions.

Quelles sont alors les pièces à prévoir pour une telle réalisation ? Et quelles sont les étapes à suivre pour se fabriquer un fer à souder ? Les réponses à ses différentes interrogations vous seront données dans les lignes à venir.   

Les accessoires nécessaires pour sa réalisation

Pour la fabrication de votre fer à soude, vous aurez nécessairement besoin des éléments ci-dessous :

  • Une pointe de cuivre
  • Un fil permettant de retenir le réchauffeur qui a été connecté à la pointe
  • Un Cylindre en céramique
  • Une pipe en métal
  • Une rondelle en métal
  • Un fil chauffant sur l’isolant thermorésistant
  • Une entretoise thermorésistante
  • Un fil doté d’un isolateur thermorésistant
  • Une manivelle
  • Une vis

A lire aussi : Où acheter son accordeur guitare ?

Les différentes étapes pour la fabrication du fer à souder

Une fois les pièces réunies, vous pouvez commencer votre construction. Celle-ci se passera sous plusieurs étapes. Il est important de suivre ces différentes étapes dans l’ordre pour ne pas obtenir un fer à souder défectueux :

  • Couper une pointe de cuivre ayant un diamètre compris entre 3 et 4,5 mm et une longueur comprise entre 7 et 10 cm.
  • Enroulez ensuite l’isolant autour de la pointe.
  • Créer une résistance chauffage tout en attachant l’une des extrémités du fil de nichrome de chauffage ayant un diamètre compris entre 0,3 et 0,5 mm tout en l’enroulant sur l’isolateur. Il est important que vous assuriez les virages, même si ceux-ci sont serrés, ils ne doivent aucunement se toucher.
  • Avec l’aide des pinces, essayez de maintenir la seconde extrémité de la pointe tout en appliquant une tension continue. Démarrez de préférable avec 5 V. Il est primordial de commencer avec une alimentation à courant limité ou à court-circuit. Il faut également savoir que lorsque vous serez à une haute température, votre isolateur pourrait se briser et ainsi entrainer un court-circuit. 5 Après avoir construit le chauffe-eau maintenant, attachez-le à la poignée.
  • Vous pouvez maintenant mettre les entretoises en céramique sur les deux bords avant de mettre la pointe de votre réchauffeur au sein d’un tuyau métallique.
  • Servez-vous des entretoises et des vis pour installer le tuyau métallique à la rondelle. Il est conseillé d’utiliser les entretoises puisqu’elles vous permettront d’améliorer l’isolation dans la zone de la poignée.

Il existe une seconde variante sur la manière de concevoir un fer à souder. Celle-ci est vraiment facile. À défaut d’avoir une pointe mise dans le tuyau métallique, vous pourrez opter pour la feuille en métal qui sera fixée à l’opposé de la pointe. Voir ce site pour les bons conseils sur les fers. La tôle sera alors pliée afin de donner la forme L pour rende facile la fixation de la poignée. Ce métal joue encore le rôle de dissipateur thermique.

Voir également : les fers à souder sur rs-online.com